Blog

Conférence "Musique & Cinéma", prélude au Film Tous en Scène de Minnelli

Une conférence qui prélude à un film,
Tous en scène de Vincente Minnelli (USA - 1953 - 1h52)

Création en Février 2006 aux Cinémas Jean Gabin d'Argenteuil, Nestor Burma de Montpellier et au Palace d'Epernay. Merci à l'ADRC (Agence pour le Développement Régional du Cinéma) qui a tout simplement rendu ce projet possible, ainsi que les cinémas partenaires du Festival de la Cinémathèque Française « Toute la mémoire du monde » qui ont programmé cette conférence.


Fred Astaire et Cyd Charisse

Tous les détails à lire ou télécharger ICI

Quelques mots sur la genèse...
Habitué des Films Muets que j'accompagne depuis maintenant une vingtaine d'années (au piano ou en dirigeant des formations musicales variées), j'ai été invité il y a environ un an par le Ciné-Club des Ecoles (qui programme des séances à l'Archipel et au Grand Action à Paris), non pas à jouer du piano sur un film muet, mais pour parler des aspects musicaux de la Comédie Musicale, autour du film Chantons sous la pluie (Donen – Kelly, 1952).

Parallèlement au plaisir de la préparation, au plaisir de la séance et à la richesse des échanges avec le public, j'ai saisi à cette occasion que la fréquentation plus régulière des Comédies Musicales pourrait être une précieuse source d'approfondissement de mon travail musical quotidien (dont l'essence est de proposer au public, depuis mon piano, des liens entre musique et images animées). Et me permettrait également d'enrichir le contenu des présentations avec lesquelles j'introduis mes ciné concert depuis maintenant de nombreuses années.

C'est donc à partir de cette séance où je m'exprimais sans la médiation de mon piano, (suivie d'une intervention autour du même film pour l'association Plan-Séquence) qu'est née l'idée d'élaborer cette conférence « Musique & Cinéma », et de la présenter au public en m'appuyant sur une Comédie Musicale hollywoodienne.
La récente resortie en salle des copies restaurées (magnifique Technicolor !) du film Tous en Scène de Vincente Minnelli (USA – 1953 – 1h52 ) m'a permis dans un deuxième temps de bénéficier d'un socle solide : en effet, ce film est un chef-d’œuvre du genre, dont il fait en même temps l'apologie !

Quelques mots sur la comédie musicale...
Voir une comédie musicale hollywoodienne, c’est plonger à coup sûr dans un univers familier, où les différents personnages semblent n’être chacun qu’un morceau de nous-même qui évoluerait sur l’écran, dans un flot de musique, de lumière, de danse et de beaux décors. Et le chef-d’œuvre de Minnelli, Tous en scène est même une quasi quintessence de ce genre majeur du cinéma. Bâti sur la classique formule du couple masculin-féminin, il s’appuie également, comme bon nombre de comédies musicales, sur l’alliage d’éléments opposés (maturité contre jeunesse, « Entertainment » contre Art classique...), incarnés ici par Fred Astaire et Cyd Charisse que l'on voit évoluer dans les péripéties (paroxystiques) habituelles à toute création d'un spectacle musical sur scène (thème également habituel du genre).

Mais le couple le plus marquant du film est certainement celui qui marie Musique et Cinéma, tant ces deux éléments y apparaissent indissociables, comme on peut le constater aisément dans la bande-annonce.

Et quelques mots sur la conférence... (d'une durée d'une heure environ et comprenant des extraits vidéo)

  • Nous parlerons du monde musical et de quelques unes de ses facettes,
  • Nous parlerons du film bien sûr, et de la comédie musicale hollywoodienne. De ses mondes particuliers (acteurs, réalisateur, scénaristes, musiciens, producteur, studio...) au monde total du film et du genre,
  • Nous verrons également que ce monde total qui paraît clos n'est pas si clos que ça, et puise dans dans des aïeux aussi divers que le ballet classique, l'opérette, l'opéra-bouffe, ou encore le vaudeville, Place sera faite également aux cinq ordres de la musique (mélodique, phonétique, dynamique, harmonique, agogique), que l'on pourra déduire d'exemples visuels extraits du film,
  • Et si le temps ne manque pas, quelques éléments de croisement entre les langages musicaux et cinématographiques seront abordés.

Je vous donne donc rendez-vous pour les prochaines dates (je souhaite qu'elles soient nombreuses) qui seront communiquées dans l'agenda.

A très bientôt et en attendant, bonnes séances...