Classe Ciné Concert Jacques Cambra - Conservatoire Francis Poulenc de Rosny-sous-Bois

Présentation de la classe

Version à imprimer (A4 Recto-Verso)

LA CLASSE CINÉ CONCERT, C’EST QUOI : Le travail de la classe consiste à intégrer une pratique du Ciné Concert (improvisation à l’image en direct) au cursus des instrumentistes classiques. Un Ciné Concert, c’est l’accompagnement musical EN DIRECT et EN PUBLIC d’un film (majoritairement) issu de l’inépuisable répertoire du Cinéma Muet (env. 1895 - 1935). En 2018, ce travail intègre naturellement la réflexion et l’étude de la bande-son de films contemporains, dont la musique et les dialogues sont enregistrés et synchronisés avec les images. On profite ainsi d’œuvres “définitives”, fixées une fois pour toute, afin de s’inspirer des plus grands artistes (réalisateurs et compositeurs) qui ont uni leurs arts respectifs pour l’occasion d’un film.

Mais le Ciné Concert, qui est un genre artistique à part entière, nécessite une approche originale. En effet, un film muet n’appelle pas une version musicale unique, définitive (que l’on pourrait enregistrer), mais autant de versions musicales qu’il y a de séances, de publics, et de musiciens, issus de partout (partout où le film est programmé) et qui de plus se relaient depuis plus d’un siècle devant les écrans des salles obscures.

On le voit, les caractéristiques propres du Ciné Concert l’orientent naturellement vers L’IMPROVISATION MUSICALE. Provoquer cette improvisation musicale, fondamental de la classe, n’interdit pas pour autant d’écrire certaines parties pour accompagner un film muet. Et comme l’improvisation ne naît pas “de rien”, l’analyse approfondie de pièces caractéristiques du répertoire classique, (que les élèves seront amenés à interpréter dans leur cursus), sans oublier des genres musicaux plus traditionnels, a une place centrale. Parallèlement, il s’agit de découvrir peu à peu le répertoire du cinéma muet dont l’étendue (nombre pléthorique de films produits), l’universalité (films issus des cinq continents), et la variété (Adaptation, Animation, Aventures, Burlesques, Comédie, Comédie sociale, Comédie dramatique, Docu-fiction, Documentaire, Espionnage, Fantastique, Film policier, Guerre, Péplum, Science-fiction, Western...) est non seulement à connaître mais aussi à analyser pour mieux les comprendre et les aimer. 

L’objet du cours : connaître le musicien et le cinéphile que l’on est, pour répondre musicalement (et en public) à la question : quelle musique pour quel film ?

 

LES DIFFÉRENTS MOMENTS DE LA CLASSE :

  • un cours de deux heures par semaine durant l’année scolaire,

  • une restitution publique qui clôture chaque trimestre,

  • une évaluation de fin d’année.

 

CONTENU DE LA CLASSE: Le contenu de chaque cours se divise en :

  • activités musicales (pratiques et théoriques) orientées vers la pratique de L’IMPROVISATION,

  • étude d’éléments du langage cinématographique (à partir d’exemples du répertoire du cinéma muet et contemporain),

  • activités théoriques et pratiques autour du “lien cinéma et musique”.

 

POUR QUI : Élèves Instrumentistes de Cycle 2, inscrits au Conservatoire Francis Poulenc de Rosny-sous-Bois

 

PAR QUI :

La classe sera animée par Jacques Cambra (concepteur du contenu artistique et pédagogique). Pianiste Ciné Concertiste et compositeur, il pratique également l’improvisation en solo ou en collectif, en dirigeant différents ensembles musicaux depuis le piano.
Il présente ses Ciné Concerts depuis 1997 et s’exprime notamment comme Pianiste attitré du Festival International du Film de La Rochelle, Artiste associé de l’Arras FIlm Festival, Artiste invité de la Villa Médicis de Rome, et mène des projets artistiques dans plusieurs pays européens, d’Afrique du Nord, du Proche Orient, souvent avec des musiciens autochtones… Actuellement, son répertoire de films muet se compose d’environ deux-cent long métrages d’une centaine de réalisateurs, d’une dizaine de “Ciné feuilletons” ainsi que de cinq-cent court-métrages.
Il collabore depuis une dizaine d’années avec des Conservatoires en France, en Angleterre, en Allemagne, en Belgique et au Maroc, à travers des stages de Ciné Concert clôturés par une prestation allant de la restitution de classe au Ciné Concert semi-professionnel (Arras), selon les niveaux des élèves et la participation (ou non) de professeurs.

La création de la classe d’improvisation à l’image en public s’inscrit dans la continuité des deux stages Ciné Concert qu’il a mené au Conservatoire Francis Poulenc de Rosny-sous-Bois en 2017 et 2018, stages ayant donné lieu à des restitutions avec les élèves, au Théâtre Georges Simenon. Quatre fois dans l’année, et afin d’approfondir un point particulier du Ciné Concert (qui en comporte tant), il animera une classe en duo avec un intervenant invité, avec qui il a déjà travaillé sur différents projets artistiques. Il s’agit des professionnels suivants : Fred Loméro (chanteur guitariste), Léonard Pouy-Engler (docteur en histoire de l’Art), Aidje Tafial (batteur de jazz), Jean-Baptiste Garnero (Archives Françaises du Film du CNC).

 

QUAND (et où)

  • Début des cours : samedi 6 octobre 2018

  • Déroulement : les samedis de 14h45 à 16h45

  • Lieu : Auditorium du Conservatoire

 

Calendrier

Les cours sont donnés par Jacques Cambra et quatre fois dans l’année, en duo avec un intervenant professionnel

Rosny calendrier